Retour au blog

Salaire brut, salaire net, salaire chargé : comment faire la différence ?

Salaire brut, salaire net, salaire chargé : comment faire la différence ?
28 déc. 2022

Salaires

Alors que la France est en pleine pénurie de carburants, TotalEnergies affirme dans un communiqué que le salaire moyen d’un opérateur de raffinerie est de 5 000 euros bruts mensuels. Si ce montant est étonnant au premier abord, il est important de rappeler qu’il s’agit du salaire brut. Combien font 5 000 euros brut en net et est-ce réellement un bon salaire ? Retour sur les notions de salaire brut, salaire net et salaire chargé, et comment faire la différence entre ces chiffres.

Salaire brut et salaire net, comment faire le calcul ?

Derrière chaque appellation différente du salaire se cache différentes charges et cotisations qui permettent d’en comprendre son calcul. Tour d’horizon des différents types de salaires et du montant auquel ils correspondent.

Le salaire brut, le premier montant du bulletin de paie

Qu’on ne s’y trompe pas, le premier montant indiqué sur sa fiche de paie correspond au salaire brut et non au salaire net. Le salaire brut correspond au salaire horaire que l’on multiplie par le nombre d’heures travaillées et tenant compte des cotisations sociales. La nature et le montant de ces dernières correspondent au secteur concerné (public ou privé). Le taux appliqué aux charges varie également selon le statut du salarié. Ainsi, le taux pour les cadres s’élève à 25%, celui des non-cadres 23%, celui des professions libérales est de 27%, 25,5% pour la fonction publique, 50% pour le portage salarial et 17% pour les stagiaires.

Le salaire net, ce que perçoit le salarié

Le salaire net correspond au montant versé au salarié, une fois que toutes les cotisations sociales en ont été déduites. Les charges prises en compte dans le calcul du salaire correspondant aux charges salariales comme la CSG déductible et non déductible, la CRDS, l’Assurance vieillesse, les Cotisations Apec, Agirc-Arrco et la Contribution d’équilibre technique (CET). On peut calculer son salaire net depuis son salaire brut en soustrayant 23% du salaire brut. Attention, ce taux tombe à 15% dans le secteur public.

Le salaire chargé, le coût du salarié

Le salaire chargé correspond à l'ensemble des cotisations patronales que doit verser l’employeur pour chaque salarié. En d’autres termes, le salaire chargé est la somme que doit débourser l’employeur pour chacun de ses employés. L’ensemble de ces cotisations patronales sont indiquées sur le bulletin de paie délivré à l’employé.

 Le calcul du SMIC

Le salaire minimum de croissance (SMIC) mensuel est actuellement de 1678,95 euros bruts, soit 1 329,05 euros nets. Quant au SMIC horaire, il est de 11,07 euros bruts, autrement dit 8,76 euros nets. Le SMIC mensuel se calcule selon une autre formule. Aussi, pour passer du SMIC brut au SMIC net, il faut retirer 20% du montant total. Au contraire, pour calculer le SMIC brut depuis le SMIC net, il faut ajouter 25% du montant.

Le salaire avant l’impôt à la source

Sur le bulletin de paie, il convient de prêter attention à la mention « Net à payer avant impôt ». Le montant qui y est associé ne correspond pas à celui obtenu par le salarié. Le salaire versé est automatiquement amputé de l’impôt sur le revenu. Pour connaître le montant total et définitif de son salaire net, il convient de se référer à celui indiqué après la mention «  Net à payer ».

Le salaire des stagiaires

En réalité, les stagiaires ne perçoivent pas de salaire, mais une indemnité de stage. Néanmoins, cette indemnité est elle aussi soumise aux cotisations au titre des maladies professionnelles et des accidents du travail, mais pas aux cotisations retraite. Les cotisations concernées sont la CSG, la CRDS, la contribution solidarité autonomie et même le FNAL (la contribution au fonds national d'aide au logement) si l’indemnité est supérieure au minimum obligatoire. Ainsi, le taux à soustraire pour passer de l’indemnité de stage brute à l’indemnité nette est de 17%.

Le salaire des cadres

Désormais, dans le secteur privé, les cadres et non-cadres sont soumis aux mêmes cotisations pour leur retraite complémentaire. Ce nouveau calcul fait suite à la fusion des caisses complémentaires que sont l’Arrco et l’Agirc. Cependant, les cadres doivent toujours payer une cotisation Apec dont le pourcentage s’élève à 25% du salaire brut.

Le salaire net, cas particuliers

Le cas des salariés employés par un particulier peut rendre le calcul du salaire net légèrement plus complexe. Un des cas les plus fréquents est celui des assistantes maternelles. Un particulier employant une assistante maternelle doit payer à l’État des cotisations sociales patronales. Mais le taux appliqué au salaire brut de l’assistante maternelle varie selon l’âge de l’enfant. En dessous de 6 ans, c’est la Caisse d’Allocations familiales (CAF)  qui prend en charge ces cotisations, à condition que l’assistante maternelle perçoive le salaire maximum. Dans les autres cas, et pour les enfants de plus de 6 ans, les employeurs doivent s’acquitter eux-mêmes de ces cotisations et se référer au taux détaillé sur le site Pajemploi. 

La fiche de paie, un document essentiel

La fiche de paie est un document essentiel qui reflète le contrat de travail et l’ensemble des clauses relatives à la rémunération du salarié. En France, la rédaction des bulletins de paie est traditionnellement jugée complexe et hermétique. C’est la raison pour laquelle le gouvernement a imposé des modifications en 2018 et 2019 afin de la rendre plus accessible et facile à comprendre. Les informations qui y figurent sont fondamentales pour comprendre sa rémunération et l’évolution de celle-ci ainsi que l’ensemble des cotisations auxquelles contribue le salarié. Être capable de lire et comprendre son bulletin de paie est important pour détecter d’éventuelles erreurs ou encore connaître son revenu net imposable.

Calculer son salaire net grâce au simulateur

Pour calculer son salaire net par rapport à son salaire brut, il faut suivre la formule suivante :

[SALAIRE BRUT] – ([SALAIRE BRUT] x 23)/100).

Exemple : 1 800 – ((1 800 x 23)/100) = 1386. Ici, 1 800 correspond au salaire brut et 1 386 au salaire net.

Pour éviter les erreurs de calcul, il est aussi possible d’utiliser le simulateur officiel du gouvernement afin de connaître rapidement son salaire net. Ce simulateur permet de calculer à la fois le salaire mensuel et le salaire annuel.

 

Ce tour d’horizon des différents niveaux de salaire permet de comprendre qu’un salaire brut élevé cache en réalité une succession de charges et de cotisations qu’il convient de déduire pour connaître le montant véritablement perçu par le salarié. Selon le secteur d’activité et le statut du salarié, celui-ci peut donc varier considérablement.



Baromètre de la rémunération variable

Baromètre de la rémunération variable

Demandez en exclusivité notre baromètre 2022 mené en partenariat avec Action Co et accédez aux derniers chiffres concernant les pratiques de la rémunération variable en France !
Visuel Baromètre de la rémunération variable 2022-1
Télécharger

Auteur de l'article

Fabien Lucron

Après 15 ans passés dans des postes de management opérationnels dédiés à l’efficacité commerciale dans de grands groupes, conscient de l’enjeu que représente la rémunération variable en termes de motivation, d’équité et de performance, je me consacre depuis 10 ans à la création et la refonte de dispositifs de primes pour les entreprises de tous secteurs d’activité.

Articles les plus lus

Recevoir la newsletter trimestrielle