Une vision globale pour adresser les enjeux clés de la rémunération variable

Notre expertise est fondée sur un savoir-faire unique intégrant l'ensemble des compétences nécessaires pour piloter la rémunération variable de sa conception à sa mise en œuvre.

Alignement du dispositif de rémunération variable avec la stratégie de l’entreprise

La stratégie d’une entreprise évolue en permanence et se renouvelle souvent au rythme de 3 ou 4 ans alors que les plans de rémunération, eux, font l’objet de quelques aménagements successifs qui contribuent souvent à amener de la complexité et un manque de lisibilité pour les collaborateurs.

Pour résoudre ce problème, notre démarche consiste à diagnostiquer avec de la rigueur mathématique, les effets produits par le dispositif puis de mesurer et surtout d’expliquer les écarts avec les intentions initiales de ses concepteurs.

Cette démarche pourra d’ailleurs être complétée par une approche plus qualitative d’interviews des managers de terrain lorsque le contexte social de l’entreprise le permet. A l’issue de ce travail, nous sommes en mesure de produire des recommandations très précises dont tout nouveau dispositif devra tenir compte.

 

parti_1_primeum_V3

 

Ingénierie dans la conception des dispositifs motivationnels

Le second enjeu rencontré est plus technique car c’est un sujet d’ingénierie : comment reprendre de la hauteur, se poser les bonnes questions, sans chercher à aller directement à la solution pour traduire une stratégie d’entreprise en cahier des charges des incitations à produire par la rémunération variable.

  • Doit-on inciter au seul résultat économique ou intégrer des incitations à la manière de le réaliser ?
  • Quel niveau de sélectivité et de différenciation est nécessaire ?
  • Quelle sensibilité budgétaire est acceptable ?

Autant de questions structurantes permettant de construire une politique de rémunération qui sera partagée par l’ensemble de l’entreprise. Ensuite, nous sommes en mesure de proposer des solutions qui correspondent très précisément à ce cahier des charges, ce que nous appelons des prototypes, qu’il nous faudra calibrer au regard des différentes simulations budgétaires collectives et individuelles afin que tout soit sous contrôle.

 

partie_2_primeum_V3

 

Un enjeu de communication de toutes les composantes de la rémunération variable

Le dernier enjeu est celui de la communication et c’est certainement celui qui, le plus souvent, est sous-estimé. Il s’agit tout d’abord d’expliquer le changement et d’y faire adhérer les collaborateurs.

Pour cela, le choix des mots et des images est crucial et nous y aidons nos clients pour leur faire bénéficier de toutes nos expériences vécues dans des contextes très différents.

Ensuite, vient le moment de calculer les premières primes alors que l’impact d’une erreur de calcul ou d’un paiement différé peut être extrêmement délétère. C’est la raison pour laquelle nous avons développé des logiciels professionnels répondant aux besoins des environnements les plus exigeants, qu’il s’agisse de fiabiliser les calculs, produire de façon automatique des rapports pour de multiples décideurs, générer des workflows de validation des objectifs ou de notation managériale, tout est possible !

Mais surtout, nous avons développé une interface web d’animation des collaborateurs afin qu’ils puissent se projeter et simuler l’impact immédiat de leurs performances sur leurs primes. Animer le dispositif de rémunération pendant que les collaborateurs ont tous les leviers d’action sur la performance attendue est la clef du succès.

C’est la raison pour laquelle stimuler leur esprit calculateur ne pourra que démultiplier l’impact d’un plan de rémunération.

 

partie3_primeum_v3
Checklist gratuite  Plan de prime :  Quelles sont les étapes à vérifier lorsqu'on lance un  dispositif de rémunération variable ?  Télécharger

Des procédés de calculs Primeum innovants

Au-delà des "moteurs" classiques tels que la prime d'objectif, le commissionnement et le classement, Primeum propose des procédés exclusifs de calcul des primes permettant d'obtenir des incitations spécifiques. Ces procédés de calculs s'appuient sur 25 ans de recherches et d'innovation, à la croisée des mathématiques et des sciences humaines afin de proposer à nos clients des solutions opérationnelles aux besoins d'incitations qu'ils souhaitent générer pour leurs équipes.

Le Nappeur

Inciter à la réalisation de deux exigences de manière indissociable

Le Nappeur Primeum permet de primer deux critères indissociablement liés l'un à l'autre sans surpayer vos bénéficiaires lorsque leurs performances sont déséquilibrées entre ces deux critères.

Il est parfois nécessaire de générer une incitation à produire deux performances qui ne découlent pas l'une de l'autre. Par exemple, optimiser la marge et le chiffre d'affaires à la fois. Les constructions classiques, basées sur des formules mathématiques additives, génèrent de nombreux effets pervers que le Nappeur permet d'éviter.

Le procédé de qualité d’exécution

Montrer la direction à vos équipes

La contribution à la performance de nombreux métiers est de plus en plus considérée comme essentielle mais ne peut pas être mesurée uniquement par les critères économiques usuels.

De plus en plus souvent, la principale variable de performance doit être exprimée par la qualité d’exécution du plan d’actions.

L’enjeu est clair mais il nécessite une réelle capacité à maîtriser les difficultés inhérentes au maniement des objectifs qualitatifs dans un dispositif de rémunération variable.

Le Procédé de Qualité d'Exécution Primeum vous permet de conjuguer deux exigences de manière indissociable : un besoin de qualité et une exigence de performance économique.

L’engagement

Engager le collaborateur à viser juste

L’Engagement Primeum offre la possibilité de rendre plus profitable pour le collaborateur la réalisation d'un objectif ambitieux plutôt que le dépassement d’un objectif minoré.

Véritable révolution dans les systèmes de primes d'objectif, il remplace la traditionnelle négociation d’objectif par la construction d’un plan d’actions solide.

Il permet au bénéficiaire et à son manager de s’engager sur un objectif ambitieux et réaliste. Les effets pervers des systèmes de R/O classiques disparaissent.

Le Contributeur

Faute de pouvoir fixer un objectif individuel, inciter chacun à la plus forte contribution au résultat global sans les limites du classement

Les procédés de classement sont souvent utilisés dans des situations pour lesquelles un strict contrôle budgétaire est recherché. En revanche, ils conduisent à déconnecter l'enveloppe de primes du résultat global et surtout ne rendent pas compte des différences réelles de résultats entre les bénéficiaires.

En pratique, le premier du classement d’un groupe dont la performance se révèle sensiblement inférieure à l’objectif initial doit-il bénéficier d’une prime identique à celle perçue si la performance d’ensemble avait été plus forte ?

Capable d'évaluer la contribution, le Contributeur Primeum va résoudre les principaux inconvénients des systèmes de classement traditionnel en proposant une manière simple d’exprimer la contribution relative apportée par chaque bénéficiaire à une performance d’ensemble, tout en préservant l’avantage d’une totale maîtrise budgétaire.

Le commissionnement modulé

Enrichir la reconnaissance de la contribution par une exigence de progression

Le commissionnement modulé introduit le principe qu'à résultat identique, la performance est d'autant meilleure qu'elle correspond à une progression importante.

Le procédé Commissionnement Modulé Primeum crée donc un lien indissociable entre la contribution individuelle au résultat global et la progression de chacun.

Ainsi un faible contributeur qui progresse fortement doit pouvoir toucher une prime équivalente à un fort contributeur en régression.

Cette mécanique incite les membres du "ventre mou" d'une équipe à ne pas se reposer sur leurs acquis mais au contraire à aller chercher la plus forte progression pour optimiser leur commissionnement. En revanche, les plus gros contributeurs sont toujours incités à stabiliser leur portefeuille et éviter toute forme d'attrition.

Notre approche permet de moduler le commissionnement selon la performance exprimée en progression tout en conservant la maîtrise du coût total.