Retour au blog

Comment éviter le dépassement budgétaire de rémunération variable ?

Comment éviter le dépassement budgétaire de rémunération variable ?
14 sept. 2021

Rémunération variable

« Selon les niveaux de responsabilité et les filières de métiers, la part variable représente 1 à 3 mois de salaire de base. Le pay-out (rapport entre le bonus versé et le bonus cible) est en baisse de 4 points après plusieurs années de stabilité (84% en 2020 versus 88% en 2019). » Étude du cabinet Deloitte, Rémunérations individuelles 2020 (deloitte.com)

Le dépassement budgétaire existe dès lors qu’il est question de budget et de financement. À l’instar des autres budgets de l’entreprise, marketing, achats, IT, la gestion des rémunérations, et particulièrement la rémunération variable n’échappe pas à la règle, et il existe un réel risque de dépasser son budget sans préparation ni garde-fou.

Rappelons que le budget lié à la rémunération variable tient un rôle central dans la politique de gestion des ressources humaines et notamment dans la gestion des rémunérations. Comment ne pas dépasser l’enveloppe budgétaire de la rémunération variable ? Maitriser l’enveloppe budgétaire permet de maintenir la confiance des équipes, mais aussi, de préserver la pérennité économique de la société.

Qu’il s’agisse des fonctions commerciales ou des fonctions supports, le dépassement de l’enveloppe de la rémunération variable peut rapidement s’avérer coûteux et mettre en péril l’équilibre économique de votre entreprise. Alors comment prévenir les mauvaises surprises et maitriser votre enveloppe ?

Dans cet article, découvrez la définition de l’enveloppe budgétaire de la rémunération variable et comment éviter l’accident budgétaire !

Qu'est ce que l’enveloppe budgétaire et l’accident budgétaire ?

« À l’échelle des entreprises, organisations ou associations, le dépassement budgétaire peut entraîner une perte financière, une défaillance de l’entreprise, des fonds à retirer sur d’autres projets… » (Qu'est-ce que le dépassement budgétaire ? Conséquences sur la Trésorerie ? - 20/20 (rachatducredit.com))

Il est important de définir ce qu’est une enveloppe budgétaire, ainsi que l’accident budgétaire. Une enveloppe budgétaire correspond à une somme d’argent mobilisée par une personne morale au profit d’une autre personne morale ou physique. Dans le cadre de la rémunération variable, l’enveloppe budgétaire correspond à l’enveloppe globale de la rémunération variable prévue pour l’ensemble des salariés sur une année ou sur un cycle de performance donné à l'atteinte de l'objectif ou de la performance fixée.

On parle par ailleurs, d’accident budgétaire, quand l’utilisation réelle de l’enveloppe dévie des projections qui ont été réalisées. Par exemple, si l'entreprise se fixe un objectif de croissance de 3% sur l'année, elle y associe une enveloppe qui sera donc budgétée par la direction financière. Mais quand est-il si elle fait non pas 3 mais 5% de croissance. On peut imaginer qu'elle avait prévu de dépenser 120% de son budget pour atteindre une croissance de 5% mais si au final c'est 140% de son budget qu'elle dépense pour obtenir cette même croissance, on parle d'accident budgétaire. À noter que le comportement d'une enveloppe budgétaire est dépendant du moteur de calcul utilisé  (primes d’objectifs, commissionnement, classement) et surtout de la progression de la prime qui aura été choisie.

Comprendre le budget de rémunération variable 

« Vous pouvez préciser dans le contrat de travail de vos commerciaux que la grille de commissionnement ou le mode de calcul des rémunérations variables, seront régulièrement revus en fonction de la stratégie commerciale de votre entreprise ou des moyens mis à disposition du collaborateur commercial dans le cadre de son contrat. » Amarris Direct, cabinet d’experts-comptables 

Toute forme de rémunération est un coût à supporter pour l’entreprise

La rémunération est un enjeu stratégique majeur en entreprise. Cependant, qui dit rémunération, dit charges patronales. Il est donc nécessaire d’intégrer que toutes les formes de rémunération, fixes ou variables, représentent un coût à supporter pour l’entreprise et qu’elles doivent s’inscrire dans un budget pour assurer la stabilité économique de l’entreprise.

La rémunération variable est par définition variable. Évaluer son coût à l’avance peut s’avérer un exercice périlleux d’où la nécessité de mettre en place des outils de contrôle budgétaire et d'être capable de produire des simulations robustes du comportement de l'enveloppe en fonction de la performance atteinte.

Chaque forme de rémunération variable sert un objectif différent

La participation, l’intéressement ou l’épargne salariale sont des dispositifs de rémunération variable qui bénéficient d’allègement au niveau des taxes et semblent pertinents pour limiter le coût supporté par l’employeur. Cependant, d’autres dispositifs de rémunération variable qui paraissent plus coûteux au premier abord sont susceptibles d’offrir un meilleur retour sur investissement ainsi qu’une meilleure création de valeur.

La politique de rémunération variable s’inscrit donc dans une profonde analyse des objectifs de l’entreprise et des ressources dont elle dispose pour définir un budget de rémunération variable qui permette d’atteindre l’équilibre entre performance et maitrise des coûts.

Comment définir le budget de rémunération variable ?

« Les mécanismes de rémunération variable par la fixation d'objectifs cohérents (SMART) permettent d'influencer positivement le comportement des salariés : ces derniers sont incités à fournir des efforts plus conséquents et à s’impliquer davantage dans leur missions quotidiennes. » Fabien Lucron, Directeur du développement et expert en rémunération variable chez Primeum 

Pour définir un budget global de rémunération variable, vous devez prendre en compte les deux aspects principaux de la rémunération variable.

Dans un premier temps, comment allez-vous la répartir entre collaborateursA-t-on besoin de motiver le plus grand nombre pour atteindre la performance souhaitée ou faut-il être plus sélectif et répartir l'enveloppe sur un petit nombre de sur-performeurs ? La réponse dépend essentiellement de la nature et de la structure du business concerné.

Dans un deuxième temps, vous devez définir une progression de la prime en tenant compte des éléments cités ci-dessus tout en respectant la hiérarchie des performances. Plus il y a de collaborateurs concernés par l’attribution de la prime variable, plus il devient difficile de proposer une courbe de progression qui s’envole. Cependant, si la prime ne concerne que certains collaborateurs, il devient alors plus difficile d’engager la motivation de tous les autres collaborateurs. L’entreprise doit se positionner de façon stratégique.

 

Checklist gratuite  Retrouvez toutes les étapes indispensables pour garantir le bon lancement de  votre dispositif de prime  Télécharger

Ne pas tomber dans la facilité avec le commissionnement 

« [...] le commissionnement a ses conditions d'emploi et il présente des avantages, notamment celui de sa simplicité. En revanche, il présente l'inconvénient de ne jamais introduire une exigence de performance » Fabien Lucron, Directeur du développement et expert en rémunération variable chez Primeum

Pour éviter le dépassement budgétaire, certaines entreprises privilégient la commission calculée sur un pourcentage du chiffre d’affaires par exemple. Quand l’entreprise décide que le pourcentage de prime est de 5% sur le chiffre d’affaires, le budget de rémunération variable est totalement linéaire et l'enveloppe totalement maitrisée mais cela ne garantit en rien sa rentabilité.

Il faut cependant garder à l’esprit les intentions qu’il y a derrière la rémunération variable : on cherche à récompenser une performance à un instant précis dans un contexte précis, mobiliser l’engagement des collaborateurs dans la durée et proposer une rémunération qui ne soit pas nécessairement un dû pour que les collaborateurs ne se reposent pas sur leurs acquis. Avec un système de commissionnement simple, un collaborateur qui produirait 90% de la performance attendue touchera 90% des primes budgétées alors que cet écart de performance de 10% peut s'avérer très couteux pour l'entreprise. 

En privilégiant des formes de rémunération variable moins linéaires, plus progressives et toujours continues, calculer le budget de rémunération variable est un exercice plus complexe mais des outils existent pour obtenir des simulations précises et fiables. N'oublions pas que les plans peuvent intégrer ses critères qualitatifs qui amènent à des considérations budgétaires tout aussi complexes. 

Adapter le budget de rémunération variable au contexte économique

« L’entreprise doit communiquer auprès de ses collaborateurs très rapidement si elle envisage de revoir à la baisse ou à la hausse  leurs objectifs, et spécifiquement sur la méthodologie d’analyse sur laquelle elle s’est basée pour en arriver à cette décision » Fabien Lucron, Directeur du développement et expert en rémunération variable chez Primeum

Avec des dispositifs de rémunération variable calculés sur la performance, comme la prime sur objectif par exemple, l’entreprise s’offre suffisamment de flexibilité pour répondre aux variations du contexte économique.   

Nous avons pu le voir avec la crise Covid-19, de nombreuses entreprises ont dû recalculer leurs objectifs à la baisse pour absorber les difficultés liées à la crise, et parfois reconsidérer ces objectifs soit à la hausse pour éviter les effets d'aubaine lors de la reprise après plusieurs mois passés dans un contexte de marché atypique.

Pour éviter un éventuel dépassement budgétaire, la rémunération variable doit être pilotée comme un investissement en vue d’une performance, et le comportement budgétaire que l'on se vote doit tenir compte de la rentabilité intrinsèque de l'activité de l'entreprise.

 

Checklist gratuite  Plan de prime :  Quelles sont les étapes à vérifier lorsqu'on lance un  dispositif de rémunération variable ?  Télécharger

guide_icone

Les dix commandements de la rémunération variable

Quelques best practices et pièges à éviter dans la conception de vos plans de prime
Image-cta-livre-blanc
Télécharger

Auteur de l'article

Fabien Lucron

Après 15 ans passés dans des postes de management opérationnels dédiés à l’efficacité commerciale dans de grands groupes, conscient de l’enjeu que représente la rémunération variable en termes de motivation, d’équité et de performance, je me consacre depuis 10 ans à la création et la refonte de dispositifs de primes pour les entreprises de tous secteurs d’activité.

Articles les plus lus

Recevoir la newsletter trimestrielle