Redonner une dynamique au groupe après la crise du Covid-19 : un enjeu majeur

Restart Program 2020

Redonner une dynamique au groupe après la crise du Covid-19 : un enjeu majeur
25 août 2020

La pandémie du Covid-19 a contraint un grand nombre d’organisations à modifier profondément leurs modes de fonctionnement. À l’heure d’une généralisation du télétravail, nombreuses sont les sociétés à se questionner sur l’efficacité de leur management et sur la manière de redonner une dynamique de groupe à des salariés travaillant ensemble par écrans interposés !

Le confinement a imposé un télétravail massif qui se poursuit aujourd’hui et invite à questionner la légitimité des modes de travail actuels qui semblent désormais inadaptés. Dans cet article, découvrez pourquoi il est indispensable de repenser le management des entreprises pour maintenir une cohésion des équipes !

 

Quelle posture pour le manager face à un groupe qui n’en est plus un ?

Travailler ensemble a une vraie valeur

Un grand nombre d’outils facilitent le travail en équipe et son animation au quotidien, notamment des logiciels collaboratifs disponibles en mode SaaS, mais aussi des outils de visioconférence très plébiscités dernièrement. Pour rester motivés, les collaborateurs ont besoin de pouvoir se mesurer en matière de performance les uns par rapport aux autres. Le travail en équipe, à condition d’être bien organisé en termes organisationnel, mais aussi technique, offre la possibilité à chacun d’être meilleur : accès à plus d’informations, partage et retour d’expériences, optimisation des tâches, mutualisation des moyens alloués à un projet, etc.

“Ce qui caractérise les crises c’est qu’elles sont des accélérateurs de transformation et de profonds révélateurs des déséquilibres préexistants. La crise de la Covid n’y fait pas exception. Par exemple, il ne faut pas confondre le management à distance, le télétravail organisé et ce que nous avons vécu pendant le confinement.” - Bruno Mettling, ancien DRH d'Orange et fondateur de Topics - Extrait article www.usinenouvelle.com

Le travail en équipe : mis à mal par le télétravail ?

Le télétravail permet-il un travail en équipe optimum ?

La principale force du travail en équipe réside dans la créativité qu’il génère. En télétravail, les discussions intuitives et non provoquées au détour d’une machine à café, à la sortie d’une réunion, dans un couloir, lors d’une pause, etc., n’ont plus lieu. Cette perte d’échange entre les collaborateurs d’une même équipe, voire d’équipes et de services différents, fait indubitablement perdre de la créativité.

Pour parvenir à retrouver une dynamique de groupe malgré la distance, grand nombre de sociétés ont décidé d’instaurer des “e-rituels” destinés à provoquer ces échanges, qui avaient auparavant lieu spontanément pendant la journée de travail au bureau. Morning meeting, apéro-meeting en visioconférence, séances de sport et concours de cuisine par écrans interposés, etc. : les entreprises font leur maximum pour maintenir du lien entre les équipes et favoriser des échanges entre elles.

“Le travail se transforme depuis plusieurs années. C’est un mouvement de fond, il devient plus collaboratif, et cela bien avant l’épidémie. De tels mouvements changent le management qui ne peut plus être le même qu’avant et doit faire face à un challenge, pour ne pas dire à un paradoxe majeur : les collaborateurs sont de moins en moins présents physiquement et on leur demande de plus en plus de collaborer !”. - Bruno Mettling, ancien DRH d'Orange et fondateur de Topics - Extrait article www.usinenouvelle.com

RELANCER VOS ÉQUIPES SUR LE CHEMIN DE LA PERFORMANCE Retrouvez 7 outils de  coaching pour rédémarrer votre activité après la crise sanitaire    DÉCOUVREZ LE RESTART PROGRAM

 

Générer de la créativité : une évidence pour certaines sociétés, un sacerdoce pour d’autres

Les start-ups françaises privilégient depuis leur création la stimulation de la créativité chez leurs collaborateurs

La façon de travailler dans les start-ups est initialement conçue pour promouvoir en permanence des moments d’échange, de partage et de travail en commun. Durant le confinement et le passage au full-remonte (télétravail à 100%), les dispositifs et les événements dédiés à favoriser la créativité des équipes ont naturellement continué à distance poussant à leur paroxysme les techniques de travail collectif. Ces structures parfaitement prêtes et adaptées au télétravail ont pour la grande majorité pu basculer en mode travail à distance sans perdre la force de leur travail de groupe et du brainstorming d’idées qui leur est propre. Cependant, si les start-ups ont pu facilement créer des e-espaces de créativité pour leurs salariés, ce n’est pas le cas des autres entreprises, notamment les grandes entreprises ou PME moins agiles en matière de fonctionnement et dans l’utilisation du digital.

“Traditionnellement, le manager gérait l’activité de son équipe durant son temps de présence sur site. Il contrôlait l’exécution, donnait du feedback et pouvait le cas échéant réguler. Tout cela change avec le "management du delivery". C’est un nouveau mode de relation entre manager et collaborateur fondé sur davantage de confiance et de mise en responsabilité puisque l’engagement est de délivrer une prestation dans un certain délai.” - Bruno Mettling, ancien DRH d'Orange et fondateur de Topics - Extrait article www.usinenouvelle.com

Le télétravail apporte une performance supplémentaire...

Le travail à distance bien organisé peut participer à la réduction des divisions au sein des équipes dispersées à travers plusieurs sites

Favorisant pleinement le travail collaboratif, le travail à distance fait émerger de nouvelles affinités entre collègues, et participe au développement de l'innovation et la créativité grâce à un brainstorming plus collaboratif. La nécessité de délivrer incite les collaborateurs à adopter une meilleure stratégie de travail, mais aussi de coordination leur permettant d'exécuter parfois plus rapidement et efficacement des tâches. Selon une récente étude Welcome to the Jungle, le télétravail boosterait ainsi la productivité des salariés de 13%.

Un cadre de travail plus calme et stimulant, des horaires flexibles et des outils de communication permettant de rester joignable sont des arguments mis en avant par les salariés, qui sont plus de 61% des salariés à aspirer au télétravail, une méthode de travail qui s’avère non seulement positive pour le salarié, mais également pour l’entreprise, toujours selon Welcome to the Jungle.

Selon un récent article Harvard Business Review relayé par Forbes Magazine, “les dirigeants de Mars Incorporated ont constaté un changement radical dans la façon dont les employés dans leur département logistique communiquaient entre eux dès le démarrage de la crise du Covid-19”. D’après l’article, les conversations entre les équipes à distance étaient devenues “plus pertinentes, moins subjectives, entraînant une hausse de la productivité”.

 

...et complémentaire à celle générée par le travail au bureau

Discuter avec ses collègues spontanément, évoquer des sujets d’actualité, croiser une personne ou entendre une discussion et la rejoindre naturellement, pouvoir poser des questions spontanées, donner son avis, etc. :

tous ces moments d’échanges constituent la richesse du travail au bureau, sur le plan relationnel, mais aussi sur celui du business. En effet, en plus de créer du lien avec ses collègues et de rendre plus agréable une journée de travail, les discussions de la machine à café peuvent être très enrichissantes et apporter un regard différent sur tel ou tel point, faire avancer des blocages, mettre en relation les bonnes personnes, évoquer des projets similaires dans d’autres services, etc. Ainsi, dans l'organisation du travail post-covid, grand nombre de sociétés font le choix de proposer du télétravail à leurs salariés, une à trois journées par semaine, tout en maintenant une partie du travail en présentiel, indispensable dans le maintien de la cohésion et de la motivation des équipes.

 

AVEZ-VOUS PENSÉ À RÉVISER VOS OBJECTIFS ? Primeum vous propose une toolbox  gratuite pour vous aider à redémarrer votre activité dans le bon sens    DÉCOUVREZ LE RESTART PROGRAM

 

La dynamique de groupe des salariés repose sur la possibilité de se benchmarker entre eux

La dynamique du groupe provient du fait que les individus ont besoin de se benchmarker entre eux

Les membres d’un même groupe se comparent naturellement les uns aux autres. Ce benchmark “naturel” des salariés entre eux va leur permettre de comparer leur performance individuelle et de la mesurer à la moyenne, mais aussi à la meilleure du groupe. Dans un groupe où la mesure de la performance n’est pas possible, par manque de visibilité, d’échange ou de communication, comme cela peut être le cas en télétravail, la motivation à se surpasser sera moins présente. Sans éléments de comparaison concrets, il sera difficile pour un collaborateur d’évaluer la nature de sa performance et de mettre en place un plan d’action si celle-ci s’avérait plus faible que la moyenne.

Redynamiser des équipes composées de profils juniors passe par le présentiel

La présence au bureau peut être relativement pertinente pour les populations juniors

Les jeunes diplômés, sans réelle expérience ni connaissance approfondie de la culture d’entreprise, peuvent vite se sentir désemparés dans une organisation de travail 100% à distance. Formation, accompagnement à la prise de poste, montée en compétences et fixation claire des attendus, les profils juniors ont besoin plus souvent de l’aide de leur manager. Le présentiel favorise un meilleur accompagnement des nouvelles recrues, néanmoins, leur intégration peut également se passer totalement à distance en fonction des aptitudes et de l’expérience du manager, lequel tient un rôle clé dans la réussite du management à distance.

 

Redonner du sens à l’action individuelle pour remotiver le groupe

Plus l’entreprise donne du sens à l’action de ses collaborateurs, plus ils auront envie de s’investir

Il est nécessaire de donner une vision d’ensemble de la société pour répondre au besoin de chacun de se positionner dans une perspective plus large. De cette manière, chaque collaborateur trouve du sens à ses missions : il connaît les différents métiers de la chaîne de production et sait dans quelle mesure son action apporte de la valeur.

Si les commerciaux et opérationnels identifient facilement le résultat de leur travail, il est moins évident pour les profils fonctionnels et fonctions support de caractériser clairement la manière dont leur travail fait avancer les choses. Pour avoir une vision concrète sur leur valeur ajoutée, les métiers fonctionnels doivent faire partie de la chaîne de production, et la connaître de bout en bout.

Ainsi, alors que le résultat du marketing opérationnel est facilement mesurable au travers d'indicateurs tels que le nombre de leads ou de clics sur des CTA, l'impact du marketing stratégique dont dépendent grand nombres d'équipes dans l'entreprise, seront plus difficilement appréciables sur le court terme. Les effets de la stratégie marketing seront visibles dans deux, voire trois ans, et il sera essentiel pour maintenir les collaborateurs motivés de les aider à se positionner dans la chaîne de valeur de la stratégie globale de l’entreprise.

Enfin, les collaborateurs doivent se sentir fiers d’appartenir à l’entreprise. Pour parvenir à donner du sens au travail d’un individu, ce dernier doit se sentir utile et aider réellement l’entreprise à grandir. Le collaborateur doit s’y retrouver : en aidant l’entreprise à se développer, il doit pouvoir se développer lui-même et s’épanouir en tant que personne, en acquérant de nouvelles compétences techniques, mais aussi de nouvelles soft skills.

Vous souhaitez créer un environnement qui permette d’encourager un vrai travail collaboratif dans vos équipes ? Découvrez l’outil n°7 de notre Restart Program dédié à la redynamisation de votre activité et accompagnez vos collaborateurs vers un meilleur travail en équipe, qu’ils soient chez eux ou au bureau !

 

Découvrez les 7 outils du Restart Program by Primeum

A propos de l'auteur

Après 15 ans passés dans des postes de management opérationnels dédiés à l’efficacité commerciale dans de grands groupes, conscient de l’enjeu que représente la rémunération variable en termes de motivation, d’équité et de performance, je me consacre depuis 10 ans à la création et la refonte de dispositifs de primes pour les entreprises de tous secteurs d’activité.

Recevez notre newsletter

Articles similaires

01 sept. 2020

Covid-19 : Comment revoir son budget de rémunération variable ?

Le budget lié à la rémunération des salariés tient un rôle central dans leur relation à l’entreprise. Véritable levier de motivation, une bonne définition de l’enveloppe de rémunération fixe et variable des collaborateur...

REJOIGNEZ LA DISCUSSION