Retour au blog

Spirale d'augmentation salaires-prix : la rémunération variable pour lutter contre l'inflation ?

Spirale d'augmentation salaires-prix : la rémunération variable pour lutter contre l'inflation ?
18 janv. 2023

Rémunération variable

Le niveau élevé de l’inflation est au cœur des inquiétudes. L’augmentation des salaires et la crainte d’une spirale inflationniste salaires-prix incontrôlable font l’objet de débats passionnés dans la société française, et particulièrement dans les entreprises. Dans cet article, nous décryptons les causes et la mécanique de l’inflation actuelle et exposons les solutions que la rémunération variable peut apporter aux dirigeants d’entreprise et aux salariés confrontés à une situation économique des plus incertaines en ce début d’année 2023. 

Comprendre le mécanisme de la spirale inflationniste

Selon la Banque centrale européenne, le taux de l’inflation a dépassé la barre des 10% dans la zone euro, à l’automne 2022. Un niveau vertigineux qui explique pourquoi de nombreuses voix s’élèvent pour réclamer l’indexation des salaires sur l’inflation. En France, le gouvernement a tranché en défaveur de l’indexation en avançant qu’une telle décision plongerait l’économie dans une spirale infernale d’augmentation salaires-prix.

En réalité, la situation n’est pas nouvelle. Une période d’inflation incontrôlable a déjà secoué l’économie de nombreux pays dans les années 1970-1980 suite aux chocs pétroliers successifs de 1973 et 1979. Durant une dizaine d’années, l’augmentation des salaires avait entraîné une spirale inflationniste infernale qui avait mis à mal l’équilibre économique français et plus généralement occidental. De nos jours, en revanche, la situation n’est pas tout à fait la même.

Les raisons de l’inflation galopante ne sont pas uniquement à trouver dans la crise énergétique. Si le prix de l’énergie était le seul mis en cause, et que les prix des produits de grande consommation n’augmentaient pas, l’indexation des salaires augmenterait alors le pouvoir d’achat et fabriquerait mécaniquement de l’inflation. La spirale inflationniste salaires-prix serait alors une réalité. Mais l’inflation actuelle est globalisée,  puisque les deux gros postes de dépenses que représentent l’énergie et l’alimentation, qui peuvent représenter respectivement 20% chacun dans le budget d’un ménage, sont affectés par l’inflation.

 

Les 10 règles d’or de la rémunération variable  Découvrez le livre blanc de la rémunération variable regroupant les best  practices et les pièges à éviter dans la mise en place de vos plans de prime  Télécharger

Les augmentations de salaire sont-elles à la hauteur de l’inflation ?

 

Le quasi-plein emploi est une des causes oubliées de l’inflation actuelle. En France, on estime avoir atteint le plein emploi quand le taux de chômage s’élève autour de 4%. Actuellement, ce taux est de 7% dans notre pays. Or, si près d’1,5% des demandeurs d’emploi sont uniquement dans une situation transitoire, les autres sont principalement des personnes sans qualification et dont le retour à l’emploi est très difficile, voire impossible.

Ainsi, espérer passer sous la barre des 7% de chômage et revenir à une situation de plein emploi se révèle très difficile dans les conditions actuelles. Il en résulte une situation de l’emploi à flux tendu qui précipite, naturellement, l’augmentation des salaires et plonge l’économie dans une spirale inflationniste incontrôlable.

Pour y faire face, les décideurs politiques réfléchissent à recruter des actifs qualifiés à l’étranger. Le but étant de réguler les augmentations de salaire, combler la pénurie de main-d’œuvre qualifiée et compétente et soulager les secteurs en tension, comme celui de l’hôtellerie-restauration. Des titres de séjour spécifiques et des processus de recrutement à l’étranger font ainsi partie des pistes mises sur la table par le gouvernement.

Quant aux augmentations de salaire consenties dans de nombreux pays européens, dont la France, elles sont de 4% à 5% alors que l’inflation est aux alentours des 7% en France. Puisque ces augmentations de salaire sont nettement inférieures au taux de l’inflation, elles ne peuvent pas alimenter la spirale inflationniste. Cela étant dit, ces augmentations minimes ne permettent pas non plus de soulager les consommateurs qui peinent de plus en plus à boucler leur budget mensuel. Comment le monde de l’entreprise peut-il agir pour soutenir les salariés en difficulté ?

La rémunération variable peut-elle lutter contre l’inflation ?

Les salariés qui subissent de plein fouet les conséquences de l’inflation et voient leur pouvoir d’achat s’amenuir réclament naturellement des augmentations de salaire à leur employeur. Mais les incertitudes concernant l’évolution du marché rendent frileux de nombreux dirigeants d’entreprise qui redoutent de devoir affronter prochainement une perte de chiffre d’affaires. Les aléas du marché intimident les entrepreneurs qui s’inquiètent également de l’avenir de leur entreprise.

En France, il n’est pas possible de réduire le salaire fixe octroyé à un salarié. C’est la raison pour laquelle les augmentations du salaire fixe font l’objet d’âpres négociations et sont rarement à la hauteur des espérances des employés. Puisqu’une augmentation n’est pas réversible, l’entreprise doit être certaine de pouvoir assumer le coût supplémentaire et définitif que représente une augmentation de la rémunération. Et en ces temps d’incertitude économique, le poids d’une telle décision peut se révéler difficile à porter.

La rémunération variable est une solution pour les employeurs soucieux d’augmenter le pouvoir d’achat de leurs collaborateurs sans faire courir de risque à leur entreprise. Associer les primes consenties à ses collaborateurs à une performance attendue revient à réaliser un investissement et non à engendrer un coût supplémentaire. Si la performance est effective, le collaborateur est récompensé et son salaire global augmente. C’est une solution pertinente et motivante pour les salariés qui souhaitent voir leur rémunération augmenter.

À l’inverse du salaire fixe, la rémunération variable est totalement réversible. Si la performance n’est pas au rendez-vous, la prime n’est pas octroyée et l’entreprise ne perd pas d’argent. De plus, les objectifs peuvent être revus et ajustés selon la situation économique de l’entreprise, sa stratégie globale et ses buts à court, moyen et long termes. En impliquant le collaborateur dans le projet global de l’entreprise à travers une rémunération variable motivante, fondée sur un système de prime cohérent et des objectifs réalistes et réalisables, l’employeur fait un investissement sans risque et qui se révèle avantageux pour l’entreprise comme pour le salarié.

 

Née du quasi-plein emploi, l’inflation galopante qui agite les marchés et met à mal le pouvoir d’achat des consommateurs ne possède pas les mêmes caractéristiques que celles qui ont secoué l’économie au cours des dernières décennies.

L’inflation actuelle, résolument globalisée, ne pourrait être alimentée par les augmentations de salaire qui restent bien inférieures au taux de l’inflation. Pour doper le pouvoir d’achat des salariés sans faire courir davantage de risques aux entreprises, la rémunération variable s’avère être une réponse pertinente et raisonnable en plus d’un système bénéfique pour la rétention des talents et la stratégie globale des entreprises.

 

Les 10 règles d’or de la rémunération variable  Optimisez vos plans de rémunération variable à l’aide de ce livre blanc au  contenu exclusif  Télécharger

Baromètre de la rémunération variable

Baromètre de la rémunération variable

Demandez en exclusivité notre baromètre 2022 mené en partenariat avec Action Co et accédez aux derniers chiffres concernant les pratiques de la rémunération variable en France !
Visuel Baromètre de la rémunération variable 2022-1
Télécharger

Auteur de l'article

Fabien Lucron

Après 15 ans passés dans des postes de management opérationnels dédiés à l’efficacité commerciale dans de grands groupes, conscient de l’enjeu que représente la rémunération variable en termes de motivation, d’équité et de performance, je me consacre depuis 10 ans à la création et la refonte de dispositifs de primes pour les entreprises de tous secteurs d’activité.

Articles les plus lus

Recevoir la newsletter trimestrielle