La cohésion d’équipe : à l’épreuve du Covid-19

Bien-être au travail - Covid-19

La cohésion d’équipe : à l’épreuve du Covid-19
26 oct. 2020

Ne plus prendre les transports, gagner une heure de sommeil supplémentaire, pouvoir mieux organiser son temps entre vie privée et vie professionnelle… Les salariés contraints à adopter le télétravail ont pu tester les libertés qu’il offrait.

Malgré un contexte sanitaire toujours incertain, le gouvernement n’impose plus aux entreprises le maintien du travail à distance, et un grand nombre d’entre elles demandent à leurs salariés de revenir au bureau. Leurs craintes ? La perte de la cohésion d’équipe et la peur de voir certains salariés quitter l’entreprise à laquelle ils seraient de moins en moins attachés.

Quel lien entre télétravail et cohésion d’équipe ? Comment maintenir un sentiment d’appartenance à l’entreprise chez des équipes en télétravail ? Éléments de réponse dans cet article.

 

La cohésion d’équipe peut-elle survivre au full télétravail ?

Les entreprises sont inquiètes, managers en tête.

Alors que le télétravail n’est plus la norme depuis la fin du confinement, certains salariés peinent à reprendre le chemin du bureau, situation qui inquiète les entreprises.

D’après une récente étude Malakoff Médéric relayée par le Parisien, plus d’un Français sur deux a déclaré “redouter le retour en entreprise après la fin du télétravail”. Par ailleurs, 40% d’entre eux craignent de prendre les transports. Pour rassurer les salariés qui craignent d'être infectés sur leur lieu de travail, le gouvernement a imposé des mesures sanitaires strictes comme la désinfection journalière des bureaux, la mise à disposition de gel hydroalcoolique, mais aussi et surtout, le port de masques de protection sans interruption durant tout le temps de travail, y compris en bureau individuel.

 

Le télétravail a installé de nouvelles habitudes

Le télétravail contraint a participé à un changement des mentalités et des habitudes des salariés Français.

En effet, une nouvelle routine professionnelle s’est installée, et c’est précisément celle-ci que les salariés peinent à quitter quand il leur est “suggéré”, pour ne pas dire “imposé” dans certaines structures, de revenir travailler sur site. Dans un article le Parisien, Anne-Sophie Godon, Directrice de l'Innovation chez Malakoff Médéric, explique : “les gens ont gagné en autonomie, en responsabilisation et en flexibilité. Ils ont modifié leur organisation du travail”. Le télétravail est ainsi en train de se généraliser et de devenir la norme pour certaines sociétés. Dans ce contexte, comment parvenir à garder une cohésion d’équipe quand ses membres ne se rencontrent plus et ne se voient plus que par écrans interposés ? Le télétravail a rebattu les cartes de l'organisation des entreprises et les poussent à réagir.

 

RELANCER VOS ÉQUIPES SUR LE CHEMIN DE LA PERFORMANCE Retrouvez 7 outils de  coaching pour rédémarrer votre activité après la crise sanitaire    DÉCOUVREZ LE RESTART PROGRAM

 

Le management “à la française” face au télétravail : un problème de confiance ?

Les managers ne font pas confiance aux collaborateurs en télétravail.

Le rôle du manager est de confier une tâche à un collaborateur et de s’assurer que celle-ci est bien mise en application. Il intervient pour guider et conseiller le collaborateur mais aussi contrôler la bonne réalisation des missions confiées. Par ailleurs, le collaborateur doit avoir les moyens de réaliser ce qui est attendu de lui, de poser ses questions et d’avoir des réponses rapides et concrètes de la part de son management. Pour contrôler qu'un résultat est bien conforme à ce qui est attendu, le manager n’a pas besoin d’avoir physiquement son collaborateur en face de lui.

La vision managériale du “tout présentiel” met à mal la cohésion d’équipe pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, elle crée la distinction entre les salariés partisans du télétravail et ceux préférant venir sur site pour travailler. Ensuite, être physiquement présent ne veut pas dire se sentir appartenir à une entreprise ou à une équipe. Grand nombre de salariés, déclarent avoir du mal à se concentrer et à être aussi efficaces qu’avant le déclenchement de la crise sanitaire. Certains sociologues parlent de “présence contemplative”, le salarié est présent physiquement mais absent psychologiquement. Enfin, elle empêche de s’intéresser aux solutions : la mise en place d’actions collectives destinées à fédérer les équipes, mais aussi de dispositifs de motivation dans le but d’impulser une dynamique tenant compte de ce nouveau mode d’organisation du travail.

 

Le challenge commercial : un moyen de remotiver les troupes à distance ?

Les challenges et les incentives figurent parmi les outils d’animation les plus utilisés par les entreprises souhaitant motiver leurs salariés, et plus spécifiquement les commerciaux.

Très pratiqués dans certains secteurs d’activité comme le retail, ils ont pour but de renforcer la motivation et la mobilisation des équipes autour d’un enjeu particulier, une opportunité à saisir ou encore une difficulté à surmonter.

Véritable levier d’action pour le manager, le challenge est particulièrement pertinent dans un contexte de reprise d’activité où la motivation des équipes est une condition sine qua none à la réalisation du chiffre d’affaires. De par la motivation rapide et ciblée qu’il génère, le challenge représente un intérêt particulier dans la stimulation et l’engagement des équipes nécessaires à la bonne reprise de votre activité.

 

Télétravail et cohésion d’équipe ne sont pas incompatibles

Facebook ou encore le groupe PSA ont annoncé que le télétravail devenait la règle pour leurs salariés.

Il est plus que jamais nécessaire d’intégrer des dispositifs capables de créer un engagement et une réelle cohésion entre les équipes.

Les entreprises doivent être également vigilantes dans la prise en compte du ressenti des salariés pour lesquels le télétravail est difficile.

“Aujourd'hui, ce qui me manque, c'est la stimulation intellectuelle avec mes collègues de bureau. La camaraderie, le contact humain. Au bureau, il y a une émulation et des échanges fréquents. Quand on est chez soi, c'est répétitif, on a l'esprit moins vif et tout finit par devenir déshumanisé. J'ai donc dit à mon boss : je veux revenir au bureau" témoignait ainsi un salarié du secteur bancaire dans un récent article lePoint.fr. Il y a ainsi une réelle nécessité de réfléchir à des moyens concrets d’engager les équipes et de voir le télétravail comme un nouveau levier de management et de fidélisation des collaborateurs, et plus particulièrement pour ceux qui se trouvent en difficultés.

Le télétravail peut être un levier de cohésion d’équipe, à condition de mettre en place un management adéquat, laissant la liberté de s’organiser nécessaire aux collaborateurs et leur donnant les moyens indispensables à la réussite des objectifs.

 

OBTENEZ VOTRE TOOLBOX GRATUITE Découvrez les 7 outils tirés de nos 25 ans  d’expertise et adaptés aux problématiques de sortie de la crise sanitaire    ACCÉDEZ AU RESTART PROGRAM

A propos de l'auteur

Après 15 ans passés dans des postes de management opérationnels dédiés à l’efficacité commerciale dans de grands groupes, conscient de l’enjeu que représente la rémunération variable en termes de motivation, d’équité et de performance, je me consacre depuis 10 ans à la création et la refonte de dispositifs de primes pour les entreprises de tous secteurs d’activité.

Recevez notre newsletter

Articles similaires

06 nov. 2020

Quel est l’impact du Covid-19 sur les différents secteurs d'activité ?

Le Covid-19 impacte le monde du travail et a des conséquences directes sur l’emploi. Une récente étude menée par Expectra, cabinet de recrutement spécialisé pour les cadres, nous révèle un premier baromètre sur les trans...

25 sept. 2020

La rémunération variable : un outil de reconnaissance au travail ?

La reconnaissance au travail est un enjeu central dans la gestion des ressources humaines, et d’autant plus dans un contexte où les employés se posent de plus en plus de questions sur le sens de leur travail.

18 sept. 2020

Salaire des cadres 2020 : la rémunération variable pour limiter l’impact du Covid-19

D’après une récente étude Apec sur le salaire en 2020, la rémunération des cadres devrait être impactée par la crise du Covid-19.

REJOIGNEZ LA DISCUSSION