La rémunération variable : le meilleur outil pour récompenser les salariés !

Rémunération

La rémunération variable : le meilleur outil pour récompenser les salariés !
27 oct. 2017

Selon le dernier baromètre de la rémunération variable publié en 2016, plus de 48% des dirigeants d’entreprise estiment que le meilleur système de rétribution repose à la fois sur le commissionnement et les primes sur objectifs ! Pour beaucoup, cela fait de la rémunération variable : meilleur outil pour récompenser ses collaborateurs.


Vos salariés ont dépassé leurs objectifs pour cette année et mériteraient d’être récompensés pour les inciter à continuer leurs efforts ? Augmentation du salaire fixe, primes individuelles ou collectives, bonus, intéressement, etc… sont autant d’outils à votre disposition vous permettant de motiver vos troupes en les rétribuant à la hauteur de leurs investissements.

Néanmoins, en quoi la flexibilité d’un système de rémunération variable individuel ou collectif peut vous aider à récompenser de la manière la plus juste vos salariés sans mettre en péril votre fonctionnement ?

Dans cet article, des pistes pour féliciter vos salariés sans pour autant augmenter vos charges patronales !

1. La rémunération variable, pour motiver et récompenser vos salariés

« Quand il y a de bons résultats, il y a des attentes pour que ça se traduise en conséquences pratiques et concrètes en termes de rémunération. Nous, côté RH, on dit que quand un résultat financier est bon, c'est une très bonne nouvelle, ça montre que l'on a bien travaillé. Mais c'est lié à une année donnée. Je ne vais donc pas augmenter les salaires de tout le monde de 5 ou 10%, car ça veut dire que vous augmentez les gens pour 10 ans, 20 ans ou 30 ans », Jean-Christophe Sciberras, DRH du groupe SOLVAY – Article europe1-economie.fr

La rémunération variable individualisée : la solution idéale pour les récompenses ponctuelles

Jean-Louis Brissaud, PDG de l’entreprise lyonnaise Starterre, a reversé plus d’1,6 million d’euros de bénéfices à ses salariés en 2017 ! Cette somme a été répartie sous forme de primes exceptionnelles uniquement en fonction de l’ancienneté de chaque collaborateur. La somme pouvant aller de 500 euros, pour les salariés embauchés depuis moins de 3 mois à plus de   35 000 euros pour ceux ayant au moins 20 ans d’ancienneté ! Ceci peut paraître surprenant, mais cette redistribution des bénéfices vient saluer, selon le PDG, un travail individuel et collectif de plusieurs années qui a amené l’entreprise à une telle réussite financière. « Dans notre entreprise, il y a toujours eu un management participatif. Nos collaborateurs travaillent depuis des semaines, des mois et même des années, pour certains. Ils se sont investis pour fonder et faire fleurir la société. Il est donc tout à fait logique qu’on partage les bénéfices » explique le PDG au journal La Dépêche.

Les salariés étant les premiers acteurs du développement d’une société, il est nécessaire de réfléchir à une méthode de rétribution efficace et équitable afin de les récompenser. Trop souvent encore, les salariés et managers raisonnent en termes d’augmentation de salaire fixe et se voient ainsi rapidement bloqués par des contraintes budgétaires internes, comme notamment, l’augmentation des charges patronales ou encore des coûts liés à une masse salariale soudainement trop importante. Ainsi, comment récompenser les bons chiffres réalisés par vos équipes sur une année ? Il existe plusieurs moyens de faire profiter vos salariés des profits réalisés par votre entreprise sur une période donnée sans pour autant augmenter de façon généralisée les salaires fixes et risquer de mettre à mal votre équilibre financier.

La rémunération variable représente un outil permettant une certaine flexibilité dans ses modalités d’attribution. Si vous souhaitez récompenser vos salariés de manière ponctuelle, en réponse notamment à une année commerciale réussie, vous êtes en mesure de leur verser, participation, intéressement, bonus, primes de performances de manière individualisée et en une seule fois. De cette façon, vous récompensez les bons résultats de vos équipes en les traduisant directement dans un système de rémunération variable individualisée.

La flexibilité du système de rémunération variable vous donne ainsi l’occasion de compléter le salaire fixe de vos équipes, en leur attribuant bonus et autres primes d’objectifs directement basés sur leurs résultats sur une année précise.

 

Calculez vous encore les primes avec Excel ? Retrouvez dans ce guide les  limites de l'outil et des solutions opérationnelles  Télécharger le guide

 

2. Un système souple et adaptable en fonction de vos besoins

« Le salaire variable est un outil de motivation et même de modification des comportements. Selon la manière dont on le structure, il peut aussi être un facteur de motivation du travail collectif », Xavier Hugonet, Enseignant-Conférencier en droit des ressources humaines à l’Université de Versailles – Article expectra.fr

Un panel d’outils de rémunération variable large et personnalisable

Afin de motiver davantage les salariés tout en tenant compte de leurs résultats individuels, vous avez l’opportunité en tant qu’employeur de faire varier leur rémunération globale en influant sur la partie dédiée à la rémunération variable.

Les critères entrant en compte dans le calcul de bonus ou encore de primes de performance sont basés sur des éléments objectifs, factuels, fixés tous les ans avec le collaborateur.  Ainsi, selon ces indicateurs de performance préétablis, vous pouvez compléter le salaire d’un salarié en lui octroyant un bonus ponctuel. Cette action est réversible, en effet, le bonus variera en fonction de l’atteinte des objectifs du salarié et pourra être annulé si ces derniers ne sont pas atteints.

La rémunération variable représente donc un avantage considérable dans la motivation et la récompense des salariés méritants. Cette rémunération complémentaire étant étroitement liée à l’atteinte des objectifs, elle est idéale pour récompenser des bons résultats sur une année par exemple.

Néanmoins, il est nécessaire de rappeler que cette rémunération variable, bien que modulable en fonction du volume d’activité de l’entreprise ou de l’atteinte effective d’objectifs prédéfinis, ne peut descendre en deçà du salaire de base conventionnel, c’est-à-dire le SMIC. De plus, il est important de souligner que les paramètres de calculs servant à l’élaboration de bonus ou de primes individuelles doivent être réalistes et fixer des objectifs de performance atteignables.

Primes exceptionnelles, primes de rendement, primes d’assiduité, bonus liés à la performance, intéressement, participation, etc... sont autant de leviers que vous pouvez actionner pour récompenser vos salariés ayant eu de bons résultats. Il s’agit d’un véritable complément de salaire, modifiable en fonction de vos besoins et de votre activité, qui viendra sans nul doute motiver vos troupes et récompenser les collaborateurs les plus méritants !

 

Excel est-il vraiment votre allié ?  Feuilles de calcul sans fin, vérifications complexes, recalculs...   Découvrez notre guide sur le calcul de la rémunération variable  Télécharger le guide

A propos de l'auteur

Après 15 ans passés dans des postes de management opérationnels dédiés à l’efficacité commerciale dans de grands groupes, conscient de l’enjeu que représente la rémunération variable en termes de motivation, d’équité et de performance, je me consacre depuis 8 ans à la création et la refonte de dispositifs de primes pour les entreprises de tous secteurs d’activité.

Recevez notre newsletter

Articles similaires

26 sept. 2019

Modernisation de la rémunération variable : du simple taux de commission aux algorithmes de calcul les plus sophistiqués !

Si les trois grands moteurs traditionnels de la rémunération variable font aujourd’hui partie du vocabulaire des managers et dirigeants, il existe d'autres procédés de calcul, encore méconnus, permettant à chacun de crée...

19 sept. 2019

Lancement d'une étude sur la rémunération variable des équipes Retail

Un nombre croissant d’entreprises disposant d'un réseau retail se posent la question d’optimiser le levier de la rémunération variable pour en optimiser les effets et donc la performance de leurs équipes de vente.

16 août 2019

5 exemples de primes qui n’ont pas lieu d’être

Dans le Vaucluse, une société spécialisée dans l'isolation des combles a décidé d'offrir une prime canicule de 20 euros brut par jour à ses salariés pendant la période estivale. Attachée au bien-être de ses salariés, l'e...

REJOIGNEZ LA DISCUSSION