Retour au blog

Que peut-on attendre des Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) ?

Que peut-on attendre des Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) ?
11 janv. 2023

Ressources humaines

Dialogue de grande importance dans la vie d’une entreprise, les Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) sont souvent perçues comme le moment idéal pour négocier les salaires de manière collective. Mais, peut-on réduire les NAO aux seules négociations d’augmentations salariales pour tous ? Rémunération, égalité professionnelle entre les femmes et hommes, qualité de vie au travail mais aussi gestion des emplois et des carrières, dans cet article, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les NAO et leurs différences fondamentales avec l’entretien individuel, autre moment-clé dans la vie d’un collaborateur au rôle bien distinct. 

Définition des Négociations Annuelles Obligatoires (NAO)

Les Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) ne concernent que les entreprises de plus de 50 salariés regroupant une ou plusieurs sections syndicales d'organisations représentatives. Selon le Code du travail (art. L2242-8), les NAO doivent être à l’initiative de l’employeur, qui en fixe le calendrier, et doivent aborder des thèmes prédéfinis.

Ceux-ci concernent le salaire, le temps et l’organisation du travail, l’égalité hommes/femmes, la formation et l’évolution de carrière, l’insertion professionnelle ou bien encore le maintien en poste des travailleurs handicapés. Ces thèmes obligatoires peuvent évoluer, comme ce fut le cas en 2017 avec l’introduction du sujet du droit à la déconnexion des salariés.

Avant chaque NAO, l’employeur doit envoyer une convocation aux représentants syndicaux précisant le lieu, la date et l’heure de la réunion. Les syndicats peuvent également demander la tenue de NAO si l’employeur n’en a pas pris l’initiative depuis plus de 12 mois. Les NAO se déroulent en deux temps : d’abord une réunion préparatoire puis un temps de négociation.

Que peut-on attendre d’une NAO ?

Au cours des négociations, les différents thèmes sont abordés, discutés et font l’objet de différentes propositions de la part des parties réunies autour de la table. La revalorisation du salaire fixe est une demande récurrente au cours des NAO. Néanmoins, de plus en plus d’entreprises profitent de ce temps de dialogue pour proposer d’autres manières d’augmenter la rémunération des collaborateurs. 

C’est notamment au cours des NAO qu’une majorité d’entreprises françaises proposent d’instaurer ou de modifier le salaire variable, par la mise en place d’un système de primes exceptionnelles ou de primes sur objectifs. Les augmentations individuelles ciblées sont plébiscitées par un nombre croissant de sociétés qui privilégient une rémunération différenciée récompensant la performance individuelle des collaborateurs. 

Les thèmes relatifs au bien-être au travail sont également étudiés et des propositions visant à améliorer l’épanouissement des salariés grâce à des horaires aménagés, une révision de la durée du temps de travail ou encore du nombre d’heures qu’il est possible d’effectuer en télétravail sont régulièrement posées sur la table des négociations.

Il est important de garder à l’esprit que la tenue des NAO n’implique pas de parvenir à un accord. Si aucun accord n’est conclu, un procès-verbal de désaccord doit être rédigé, signé et déposé à la DIRECCTE, la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi, ainsi qu’au Conseil des Prud’hommes (CPH). L’employeur ne peut prendre aucune décision unilatérale tout le temps que durent les NAO.

Calculez vous encore les primes avec Excel ? Retrouvez dans ce guide les  limites de l'outil et des solutions opérationnelles  Télécharger le guide

 

La différence avec un entretien individuel

Les NAO sont une négociation collective qui se déroule au niveau supérieur de l’entreprise, avec les partenaires sociaux, tandis que l’entretien individuel est un moment d’échange entre un salarié et son manager. L’entretien individuel a pour but d’évaluer les résultats du salarié, d’être à l’écoute de ses attentes et de ses difficultés et d’échanger avec lui au sujet de ses objectifs individuels sur la base du bilan de la période écoulée et des missions accomplies par le collaborateur. L’entretien est un moment majeur pour l’employé et son manager dont les attentes peuvent différer de façon significative.

Ce qu’on peut attendre d’un entretien individuel

Au cours de l’entretien individuel, le salarié est interrogé sur sa tenue de poste, son fonctionnement personnel et sa manière d’accomplir les tâches qui lui sont confiées dans le temps imparti. Ses résultats chiffrés et l’analyse quantitative de la performance sont discutés avec le manager. Le but est de comprendre la manière dont le collaborateur s’approprie les moyens fournis par son manager pour atteindre ses objectifs et d’identifier les difficultés qu’il a pu rencontrer au cours de la période écoulée. Aussi, pour le salarié, l’entretien individuel est le moment privilégié au cours duquel il peut dresser un bilan personnel, effectuer son auto-évaluation, discuter la nature de ses objectifs et s’exprimer quant à ses souhaits d’évolution professionnelle.

Quant au manager, l’entretien individuel du salarié lui permet d’échanger franchement et précisément sur sa façon de percevoir le travail du collaborateur. C’est le moment idéal pour lui témoigner sa satisfaction et exprimer ses éventuelles inquiétudes. Les remarques faites par l’employé doivent également lui permettre de proposer des plans d’action pour pallier ses difficultés et mieux définir son projet professionnel. L’entretien individuel permet également au manager de mieux cerner le degré d’investissement du salarié dans l’entreprise et de mettre en place une stratégie de fidélisation plus adaptée si le besoin s’en fait ressentir. Parmi ces stratégies, celle de la rémunération est susceptible de faire l’objet d’une discussion particulière.

L’entretien individuel vise à aborder la question de la nature des objectifs fixés, mais aussi celle de leur réalisation. L’employé doit pouvoir exprimer sereinement son point de vue sur l’atteinte ou la non-atteinte des objectifs fixés pour la période qui s’achève, et le manager doit, avec bienveillance et clarté, présenter la stratégie globale de l’entreprise et le rôle que tiendra l’employé dans l’aventure collective. 

L’entretien individuel est donc un moyen pour le salarié de donner son point de vue concernant sa rémunération, et notamment sa rémunération variable en lien avec ses objectifs de performance. Les conclusions tirées par le manager suite à la tenue de l’entretien individuel permettront à la direction d’ajuster le système de primes, et le dispositif de rémunération variable qui sera proposé au salarié au prochain cycle de performance.  

Les NAO sont des discussions collectives qui se tiennent entre l’employeur et les syndicats. Elles sont un moment de grande importance dans la vie d’une entreprise et permettent d’aborder tous les sujets de fond. C’est au cours des NAO qu’une révision globale du système de rémunération de l’entreprise peut être discutée et décidée. 

Complémentaire des NAO, l’entretien individuel entre un salarié et son manager n’est pas une négociation mais un temps d’échange franc qui représente l'événement idéal pour dialoguer sur le parcours personnel du collaborateur au sein de la société. Les conclusions tirées au cours des différents entretiens individuels permettent à l’entreprise d’ajuster les systèmes individuels de rémunération fixe et variable et ainsi de mieux récompenser les différents talents de l’entreprise.



 

Excel est-il vraiment votre allié ?  Feuilles de calcul sans fin, vérifications complexes, recalculs...   Découvrez notre guide sur le calcul de la rémunération variable  Télécharger le guide



Baromètre de la rémunération variable

Baromètre de la rémunération variable

Demandez en exclusivité notre baromètre 2022 mené en partenariat avec Action Co et accédez aux derniers chiffres concernant les pratiques de la rémunération variable en France !
Visuel Baromètre de la rémunération variable 2022-1
Télécharger

Auteur de l'article

Fabien Lucron

Après 15 ans passés dans des postes de management opérationnels dédiés à l’efficacité commerciale dans de grands groupes, conscient de l’enjeu que représente la rémunération variable en termes de motivation, d’équité et de performance, je me consacre depuis 10 ans à la création et la refonte de dispositifs de primes pour les entreprises de tous secteurs d’activité.

Articles les plus lus

Recevoir la newsletter trimestrielle