Retour au blog

Vendeurs, commerciaux, fonctions support : innover pour lutter contre le turn-over de vos équipes !

Vendeurs, commerciaux, fonctions support : innover pour lutter contre le turn-over de vos équipes !
10 nov. 2021

Marque employeur

55% des salariés à temps plein sont à l’écoute du marché et 35% d’entre eux réfléchissent à un futur emploi quelques semaines seulement après avoir commencé un nouveau travail (Les tendances du marché du recrutement de commerciaux en 2021, Uptoo)

Vendeurs, commerciaux, fonctions supports... le turn-over concerne toutes les entreprises et tous les postes. La sécurité de l’emploi ne fait plus rêver, au grand regret des entreprises qui ont besoin de stabiliser leurs équipes pour exprimer tout leur potentiel économique. Dans l’article suivant, découvrez comment innover pour lutter contre le turn-over de vos équipes.

1) Pour innover contre le turn-over, il faut comprendre le contexte socio-culturel

D’après une étude publiée par Cadremploi en 2021, il y a 3 raisons qui poussent un cadre à penser à une reconversion : le manque d’épanouissement, la fin d‘un cycle professionnel et le fait de ne plus trouver de sens à son métier

Aujourd’hui, le taux élevé de turn-over ne concerne plus uniquement les emplois considérés comme précaires ou difficiles. De nombreux cadres supérieurs et intermédiaires, qui se trouvent à des postes gratifiants et dans de bonnes conditions de travail leur garantissant une certaine sécurité de l’emploi, sont prêts à tout quitter pour recommencer dans une voie totalement différente.

Le besoin de se réaliser à travers son travail se généralise

L’une des premières raisons liées à ce phénomène concerne le besoin de se réaliser professionnellement qui touche de plus en plus les salariés. Le travail demande beaucoup d’engagement personnel et occupe de plus en plus de place dans la vie des salariés, il est donc devenu normal de tout mettre en œuvre pour travailler dans un domaine qui plaise, qui soit satisfaisant et qui permette de se réaliser pleinement. 

Toutes les générations confondues veulent avoir un meilleur impact sur la planète

Les métiers à impact positif ou de l'ESS sont de plus en plus prisés par les salariés en quête de sens. Les nouvelles générations, qui veulent avoir un impact positif sur la planète, comme les générations plus âgées, désireuses de donner plus de sens à leur vie, expriment le besoin de s’engager dans des projets professionnels qui aient du sens et qui incarnent des valeurs orientées vers le bien collectif. En découle un nombre toujours plus important de départs de salariés du secteur privé pour aller travailler dans l’associatif, l’humanitaire ou tout simplement vers des entreprises plus engagées en matière de RSE. 

Nous vivons dans une société qui fuit la routine

Avec toutes les expériences que nous offre le monde, les incitations à voyager sur des périodes plus ou moins longues et l’envie de tester des choses nouvelles qui nous anime au quotidien, envisager de rester au même poste dans la même entreprise pendant 20 ans ne fait plus rêver. En témoigne le nouveau concept de "TeleTraveler", qui consiste à télétravailler depuis n'importe où dans le monde, ordinateur et téléphone dans le sac à dos. 

Il n’a jamais été aussi simple de prendre une nouvelle orientation

Avec la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, tout est mis en œuvre pour permettre aux actifs français de se réorienter, de se former, d’acquérir de nouvelles compétences, et donc de changer complètement de voie.

La reconversion professionnelle est un fabuleux tremplin pour des salariés souhaitant changer de trajectoire, cependant elle représente un risque non négligeable pour l'entreprise, celui de voir ses collaborateurs changer d’orientation à la moindre frustration, en quête d’une satisfaction idéale utopique. Le monde du travail n’est pas toujours une source de bonheur, il y a des frustrations, des conflits, des risques et de l’incertitude face à l’avenir : aspects de la vie professionnelle que de moins en moins de salariés sont prêts à accepter.

Quelles sont les perspectives d’innovation ? 

Dans ce contexte où de nombreux salariés ont perdu leurs repères, se définir un projet professionnel à long terme est devenu complexe. Pour diminuer le taux de turn-over, il est donc nécessaire de repenser l’approche du travail dans l’entreprise et d’innover pour retenir les collaborateurs. On a vu naître quelques tentatives avec notamment la création du poste de CHO (Chief Happiness Officer) dont l’objectif était de créer du lien entre les collaborateurs, d’améliorer l’ambiance au travail mais ce n’est plus suffisant. La quête de sens supplante désormais le besoin d’avoir une bonne ambiance au travail et il faut aller chercher les leviers de fidélisation ailleurs.

55% des salariés à temps plein sont à lécoute du marchéSource : Les tendances du marché du recrutement de commerciaux en 2021, Uptoo

2) Vendeurs, commerciaux, fonctions support : trouvez des leviers de fidélisation pour chaque poste

58% des salariés interrogés choisiraient le télétravail comme l’avantage principal que pourrait leur proposer une entreprise sans compter la rémunération (Enquête Robert Half, « Tendances du recrutement en 2021, Fonctions & Compétences »)

Utilisez la rémunération comme un levier de fidélisation

La rémunération demeure un levier de fidélisation important à condition de savoir l’utiliser. Il ne s’agit pas uniquement de proposer un salaire attractif. Il faut proposer une rémunération juste par rapport au poste rémunéré et des perspectives de gains et d'évolutions intéressantes. Dans ce contexte, « intéressant » signifie qu’il faut proposer une rémunération qui maintienne la motivation en éveil et intacte l'envie d'aller chercher de la performance. Dès lors qu'une rémunération est acquise et n’évolue que très peu, voire pas, malgré une certaine performance, la déception et la routine s’installent et les envies d’ailleurs se manifestent, quand bien même le salaire pourrait apparaître comme élevé.

  • Mettez en place un plan de rémunération qui soit orienté performance. Avec un salaire fixe attractif et une part de rémunération variable qui évolue en suivant la performance, le collaborateur s’implique pleinement dans la réalisation de ses objectifs et ne considère jamais sa rémunération comme figée. Il sait qu’il est directement responsable de ses réussites et son implication à réussir anime son engagement dans l’entreprise à long terme. 

Ne sous-estimez pas la portée des avantages en entreprise

Tout avantage proposé par l’entreprise offre l’opportunité au collaborateur de se sentir mieux en son sein. Par conséquent, chaque avantage sera pris en compte dans la balance quand viendra l’heure de regarder si l'herbe n'est pas plus verte ailleurs. Bien plus qu’une simple source de « rémunération complémentaire indirecte », les avantages contribuent à améliorer la vie quotidienne des collaborateurs : une mutuelle intéressante, un équipement supplémentaire comme un téléphone portable pour des fonctions support, le remboursement d’une licence de club de sport pour encourager à prendre soin de soi, ou encore une salle de pause agréable permettant à tous de faire une coupure dans de bonnes conditions.

  • Proposez des avantages innovants par rapport aux autres entreprises. Les tickets restaurant ne suffisent plus à séduire les collaborateurs, allez chercher des avantages que l’on ne trouve nulle part ailleurs : offrez un congé parental prolongé, offrez les repas, proposez des cours de sport gratuits, un service de conciergerie pour diminuer la charge mentale de vos collaborateurs ou encore des séances de sophrologie gratuites.

Ne ratez pas le coche du télétravail

Le télétravail s'est désormais installé dans les entreprises et il est impossible de revenir en arrière. Une fois que les collaborateurs y ont goûté, difficile de le leur retirer tant le télétravail apporte un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle.

Auparavant, une entreprise pouvait craindre que ses collaborateurs ne la quittent pour rejoindre une entreprise concurrente localisée dans le même périmètre géographique. Désormais, avec le full remote, les collaborateurs peuvent rejoindre n’importe quelle entreprise dans le monde.

Le risque du full remote : perdre ses meilleurs collaborateurs au profit d’une autre entreprise ; l’avantage du full remote : recruter n’importe où dans le monde sans limitation de profils. D’où la nécessité de proposer une organisation professionnelle qui intègre le télétravail sous toutes ses formes.

 

  • Faites du télétravail un réel argument de recrutement. Travaillez sur une charte de télétravail, sondez vos collaborateurs pour connaître l’organisation en télétravail qui leur convient le mieux, déterminez combien de jours par semaine sont nécessaires pour faire la différence par rapport à la concurrence, aménagez les horaires de travail et proposez du full remote pour élargir vos périmètres de recrutement.

Misez sur le plan de carrière pour faire la différence

Sans véritable plan de carrière et visibilité sur le long terme, il est quasi-impossible de garder les meilleurs talents. Une fois de plus, sans perspective d’évolution ni accompagnement individuel pour monter en compétences, une lassitude s’installe chez le collaborateur et lui donne irrémédiablement envie de changer d’entreprise. Pour stabiliser les effectifs, il faut donc être en mesure de proposer un chemin de carrière aux talents que l'on souhaite garder. D’après une récente étude publiée par Hellowork, les perspectives d’évolution représentent ainsi le troisième argument pour changer de poste avec 41% des votes.

  • Proposez des formations qui permettent à vos collaborateurs d’acquérir de nouvelles compétences, favorisez la mobilité interne, cherchez à faire évoluer chaque poste dans l’entreprise, encouragez les talents qui souhaitent prendre de plus en plus de responsabilités en appuyant leur démarche.

Avec la mise en place d’un plan de prime motivant, le développement des plans de carrière et l’intégration de nouveaux avantages en entreprise, les possibilités sont nombreuses pour répondre aux attentes des collaborateurs et les fidéliser !

 

Guide 2021 de la performance commerciale  Retrouvez toutes les bonnes pratiques utiles à votre réussite commerciale dans  notre nouveau livre blanc.  Télécharger

guide_icone

Les dix commandements de la rémunération variable

Quelques best practices et pièges à éviter dans la conception de vos plans de prime
Image-cta-livre-blanc
Télécharger

Auteur de l'article

Fabien Lucron

Après 15 ans passés dans des postes de management opérationnels dédiés à l’efficacité commerciale dans de grands groupes, conscient de l’enjeu que représente la rémunération variable en termes de motivation, d’équité et de performance, je me consacre depuis 10 ans à la création et la refonte de dispositifs de primes pour les entreprises de tous secteurs d’activité.

Articles les plus lus

Recevoir la newsletter trimestrielle